Camp des bois

  20150510 182130

Camp des bois,Version audio:Camp des boisCamp des bois (876.25 Ko)

 

À l'affût, tu observes les moindres écarts,

Dans l'attente d'une proie à chasser, rabattue.

Au milieu de ces branches, tu zyeutes déçu,

L'absence de vie sortant de ces bois, hagard.

 

C'est ton premier dessein, ton office primaire,

Pour cela tu te camoufles, tu te caches,

En silence pour ces bourrus hommes de chasse.

Invisible camp, tu es devenu un mystère.

 

Quand des enfants te redonnent la grande vie,

Où tous ces tirs de fusils ont cessé leur bruit,

Et ils te comblent de pleins de récits joyeux.

 

Aux plus grands abordages de piraterie,

De conte, de légende, jouant flâneries,

Craquant, tu sors enfin de l'ombre en bienheureux.

 

      Poème rédigé par l'auteur M Graindorge Philippe Blaisy-bas Juin 2015

 TOUS DROITS RESERVES et EXCLUSIFS

Voir Autres Poèmes

 

 

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau