Comme une coulée de fleurs

20150527 184255 

Comme une coulée de fleurs,Version audio:Comme une coulee de fleursComme une coulee de fleurs (1.07 Mo)

 

Cousu, si je devais rédiger en un jet.

Aliéné, j'arracherais les douces liaisons,

Car, il y avait des milliers de description,

Pour m'enquérir à la candeur de tes fins traits.

 

Dans les cascades de mon âme, tu baignais,

De l'angélisme envoutant de la perfection.

Enchaîné à toi, je n'avais plus qu'allusion,

À te pensée de mirifique ajouts bien faits.

 

Mais que dire, tant, je ne savais que donner,

Tant, je ne savais que t'admirer, m'envouter,

D'un comble sans limite qui vous encanaille.

 

Alors, tu étais comme une coulée de fleurs,

Enivrante et Embellissant de chaleur,

À plier l'ensemble de mon amour en grenaille.

 

      Poème rédigé par l'auteur M Graindorge Philippe Blaisy-bas Juin 2015

 TOUS DROITS RESERVES et EXCLUSIFS

Voir Autres Poèmes

 

 

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau