Maman tes bras!

Maman 

Maman tes bras!, Version audio:Maman tes brasMaman tes bras (1.07 Mo)

 

Quand je regarde le chemin derrière moi.

Certain de ces moments si passés me manquent!

Ceux dont le rappel s’ancraient d'une tendre laque,

Aux tréfonds de mon âme d'enfant, tant de fois.

 

Lorsque j'avais si mal, le coeur lourd de tristesse.

D'évidence, tu pouvais le savoir déjà,

En ayant ce don privilégié, doux d'éclat.

Par affecion, tu me calmais avec justesse.

 

Maman, je me souviens de tes si long câlins,

De ces câlins supérieurs d'une mère, si fins.

Bercé, je tombais dans cet amour savoureux.

 

Maman, je me souviens de tes bras m'en lassant.

Même si tu n'es plus là, perdu, je les sens.

Tout le temps, j'aimerai revoir ces jours radieux.

 

Poème rédigé par l'auteur M Graindorge Philippe Blaisy-bas février 2015

 TOUS DROITS RESERVES et EXCLUSIFS

Voir Autres Poèmes

 

Ce texte est inspiré de la chanson de CALOGERO, "le portrait" accès youtube.

 

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !