oublié du monde

20150130 065703 

oublié du monde. Version audio:Oublie du mondeOublie du monde (1.08 Mo)

  

Un quai sans vie, gelé et sec, ils t'ont déserté

Pour s'éviter de regarder, toi, l'invisible.

En paria, tu es considéré comme insensible,

Tu n'as plus aucun droit de te faire apprécier.

 

Même oublié du monde, tu bous d'une chaleur,

Celle des rencontres, celle des passages.

Comme un chef de gare qui suit les voyages,

Tu siffles le départ qui alourdit le cœur.

 

Pendant sept années, j'ai tracé la même voie.

Je suis l'homme aux places vides, du désarroi,

Qu'on a évincé de tous les copinages.

 

Alors, maudit, je comprends l'enfer que tu vis,

Je suis la solitude, je suis le déni,

Comme toi, un objet, du blanc sur mon visage.


 

      Poème rédigé par l'auteur M Graindorge Philippe Blaisy-bas Avril 2015

 TOUS DROITS RESERVES et EXCLUSIFS

Voir Autres Poèmes

 

 

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

×