L’espoir perdu

Angel 548281 640

L’espoir perdu : Version audio L espoir perduL espoir perdu (1.19 Mo)

 

Tu en as fait trop pour ne pas voir que tu mentais !

Moi, j’ai trop arrêté de nier mes sentiments,

Car d’amour Lorinda, c’est Dieu tout ça pourtant.

Notre destin, il est devant toi, de cœurs vrais.

 

Certain amants ont déjà vécu ce trop bien,

Ce que même la mort ne peut pas arrêter.

L’Amour éternel dépasse la vérité,

Que les âmes sœurs de tout temps gardent leur lien.

 

Mais, l’espoir est perdu si tu vas enfanter.

Je n’ai jamais rien pris contre une volonté.

Tu as toujours été libre de tous tes choix.

 

Maintenant, banni, il n’y a plus que mon livre,

J’accepte ton Adieu Monsieur contre vivre,

Après je serais cet ange à jamais pour toi.

 

Poème rédigé par l'auteur M Graindorge Philippe Décembre 2016

TOUS DROITS RESERVES et EXCLUSIFS

Voir Autres Poèmes

  

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau