le repos du guerrier

Bouclieretepee

 

Le repos du guerrier, Version audio:Le repos du guerrierLe repos du guerrier (1.28 Mo)

 

Assez, assez, il me fallait le repos du guerrier,

Que mon corps se repose, Que mes armes se posent.

J'avais tant guerroyé dans ce pavé de contrées,

pour ces seigneurs, pour ces rancœurs.

J'avais tout répudié pour le prix du danger,

crachant mes engagements, crachant sur mon rang.

J'avais perdu l'emblème dans ce qui se sème,

au milieu de ces gens, au milieu de ces sangs.

J'étais devenu l'horreur livrant le malheur,

jusqu'à devenir la folie, jusqu'à renier ma vie.

Arrêté, arrêté, il me fallait le repos du guerrier,

vers la communion, vers ma religion.

J'avais été démis et je m'étais puni,

dans cette solitude, dans cette habitude.

Tu m'es alors apparu comme le présent venu,

pour me prêter bannière, pour me relever lumière.

Tu m'as effacé rudesse et m'as comblé princesse,

pour me rendre l'existence, pour me rendre mon essence.

Tu es mon ondine de cette passion divine,

sans aucun jugement, sans accablement.

Tu m'as enfin démis de mes tourments nourris,

en me donnant enfants, en me ressuscitant aimant.

Tu es cette bénédiction celle de mon pardon,

qui a détruit mes guerres, ma merveilleuse chimère.

Vénéré, vénéré, ce repos tant désiré,

avec celle qui m'a fait ce cadeau d'être son porte drapeau,

avec celle qui m'a construit, avec celle qui m'a compris.

 

Poème rédigé par l'auteur M Graindorge Philippe Novembre 2013, Blaisy-bas

Commentaire:  inspiré en premier par le film "SOLDIER" de 1998 par Paul Anderson et par le film"Gladiotor"de 2000 par Ridley Scott et en second du film " kingdom of heaven" de 2005 par Ridley Scott.

Réflexion de l'auteur:  " Un homme qui est privée d'amour ne peut pas suivre le bon chemin".

TOUS DROITS RESERVES et EXCLUSIFS

Voir Autres Poèmes

 

 

1 vote. Moyenne 5.00 sur 5.

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau