romance,erotique

Critique de 50 nuances de Grey :

 

Contre mes sentiments, je suis allée voir le film « 50 nuances de Grey », ce week-end au cinéma .Oh, je connaissais déjà l’idée directrice et je souhaitais malgré tout me faire une opinion sur l’engouement qui a été faite sur sa sortie écrite. Au début de la projection, un groupe a applaudi aux premières images mais étrangement pas à la fin. D’autre part, cette histoire, elle n’aurait pas le même impact, voir totalement impossible si le personnage de Grey était moche et pauvre. Comme tous les hommes et les femmes qui espèrent en l’amour, nous attendons notre prince charmant ou notre princesse. Nous le voulons beau, riche, attentionné, à notre écoute mais là encore nous exagérons toujours. Sinon, elle ne peut être que notre âme sœur, sans un mot, elle sait ce que nous pensons, ce que nous avons envie de faire et dans ce cadre, on parle véritablement de sentiments. Pourtant, ce film me dérange et me dérange très sévèrement sur ce qu’il contient comme message. Quand, on est de surcroit comme Anastasia, sans expérience de relations amoureuse, vierge, sa naïveté est d’une absolue facilité manipulable. Encore une fois, il est confondu l’amour et la sexualité car un véritable amour n’a pas besoin de sexualité. Par ailleurs, le personnage de Grey n’ai pas crédible car un homme qui aurait un tel comportement d’autorité (indiquer comme dominant) serait incapable de s’arrêter à un simple refus. De plus, on le décrit bien comme un personnage torturé. Dont le pire, on l’a initié à ce genre d’activité, hors normes, à l’âge de 15 ans. Donc, à ce moment, il n’était pas adulte et pour couronné le tout, sa mère biologique était une prostitué. Malgré tout, au démarrage, on peut penser à un statut romantique, avec un beau garçon, riche, célibataire qui peut ce permettre des excentricités et voir même dans les premières scènes de la relations amoureuse, une certaine sensualité. Purée, mais après, dès que l’on est dans la vérité du sujet. Ce n’est plus du romantique, ni même de la passion, ni de la tendresse, je suis désolé. Nous sommes dans des liaisons dangereuses, je t’aime, un peu, baston. Pour ma part, mon cœur a frémi d’horreur quand on est réellement romantique. Il y a deux axes de lectures qui sortent de ce film. Le premier est l’inégalité dans un couple, du nom provocateur de dominant et de dominé et je rajouterai une touche personnelle, esclavagiste et esclave. Ce film, il reflète la violence faite aux femmes sous le couvert d’amour, un dictat de notre réalité bien sale et il peut conduire à l’acceptation par une majorité de la population que ce comportement est convenable. En particulier, dans une jeunesse facilement influençable, elle amène à croire que c'est une voix à suivre, pour l’amour. Aujourd’hui, chérie, je vais passer mes humeurs sur ton postérieur à coup de ceinturon car tu n’as pas été à la hauteur et on applaudit ça. Quand, à côté, on a le procès de certain homme politique pour des faits presque similaires, j’estime être choqué. Ensuite, le second axe est le plébiscite du BAD BOY. Encore une fois la part belle, à celui-ci qui est beau pâleur et qui a des idées folles, on ne s’ennuie jamais avec lui, toujours le même cliché. Alors, je vous pose la question : « Est-ce que toutes les femmes pensent que ce type d’homme, leur sera fidèle, ne leur tapera jamais déçu et qu’il est le seul à apporter, à une vie de couple, quelque chose exceptionnelle ???? ». Si ce n’était qu’une fiction. Mais je ne peux pas fermer les yeux quand elle rejoint la réalité. Malheureusement, dans la commune où je vis, les exemples ne manquent pas et ce type de comportement conduit à un seul résultat. La femme est un objet. A titre d’exemple, il n’y a pas longtemps, un compagnon jaloux de tous les hommes qui parlent à sa compagne. Pour satisfaire son égo, il lui a fait quitter son travail. Il l'empêche de choisir des amis hommes. Elle doit rentrer a l'heure l’exact et évidemment par du chantage affectif. Parce que, je l'ai vu tout simplement. Comme, je n'oublie les histoires dans journaux quand monsieur boit un peu trop et que les gendarmes viennent à la maison. Alors la question centrale du film est bien: «Est-ce que vous êtes prêt à perdre votre dignité, votre libre arbitre, pour une romance de ce type ?». Si vous avez un choix à faire. Si vous souhaitez être heureuse sur une relation sincère. Si vous souhaitez réellement construire une vie de couple réussie. Alors, je vous conseille de choisir, une personne qui vous aime pour vous, à la seule condition que vous l’aimiez pour elle.

 

Bonjour, vous êtes dans la partie OBi, Cinephilie.

Vous êtes dans la partie comédie,romantique, romance faite pour vous guider !

j'espère que vous apprécirez la liste n'est pas excaustive.

 

30 ans sinon rien

Allô maman, ici bébé !

Amélie poulain

Amour et Amnésie

Attache-moi !

Bridget Jones : L'Âge de raison

César et Rosalie

Coup de foudre à Manhattan

Dirty Dancing

Dix bonnes raisons de te larguer

Footloose

Hitch,expert en séduction (2005)

Intouchables

Jack Frost (film, 1998)

La Boum

La Boum 2

La Vache et le Prisonnier

L'Amour extra-large

Le célibataire

Mammia

Mariage à la greque

Mary à tout prix

Pretty Woman

Quand Harry rencontre Sally

Sailor et Lula

Sexy Dance

Sexy Dance 2

Sexy Dance 3

Sexy Dance 4: Miami Heat

Tels pères, telle fille

Thelma & Louise

Un jour sans fin

Un mariage de princesse

Un mariage de princesse (2004)

 

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau